discrimination


discrimination

discrimination [ diskriminasjɔ̃ ] n. f.
• 1870; lat. discriminatio « séparation »
1Psychol. Action de distinguer l'un de l'autre (des objets de pensée concrets). distinction. Littér. Action de discerner, de distinguer les choses les unes des autres avec précision, selon des critères définis. 2. départ, séparation. « Une discrimination [...] entre l'essentiel et le superflu » (Henriot). La discrimination d'une chose et d'une autre.
2Cour. Le fait de séparer un groupe social des autres en le traitant plus mal. Cette loi s'applique à tous sans discrimination, de façon égalitaire. ⇒ distinction. Discrimination sexiste. sexisme. Discrimination raciale. racisme, ségrégation; apartheid. Discrimination sociale. (calque de l'angl. positive discrimination) Discrimination positive : action visant à favoriser certains groupes sous-représentés afin de corriger les inégalités. Imposer « une discrimination positive pour permettre aux femmes d'accéder à des postes de responsabilité » (Le Monde, 2000).
⊗ CONTR. Confusion, mélange. Égalité. Non-discrimination.

discrimination nom féminin (latin discriminatio, -onis, séparation, avec l'influence de l'anglais discrimination) Action de séparer, de distinguer deux ou plusieurs êtres ou choses à partir de certains critères ou caractères distinctifs ; distinction : Opérer la discrimination entre l'indispensable et le souhaitable. Fait de distinguer et de traiter différemment (le plus souvent plus mal) quelqu'un ou un groupe par rapport au reste de la collectivité ou par rapport à une autre personne : Le sexisme est une discrimination à l'égard des femmes. Discrimination raciale. Action de l'État ou d'un agent économique introduisant une différence de traitement entre ses partenaires, ce qui fausse les conditions d'une réelle concurrence. Action de l'État ou d'un agent économique introduisant une différence de traitement entre ses partenaires, ce qui fausse les conditions d'une réelle concurrence. Action de vendre le même produit à des prix différents pendant une période donnée. (La discrimination des prix, appelée aussi politique des prix différentiels, se pratique, par exemple, lorsque les prix pour le même produit sont fixés différemment selon le revenu des acheteurs [clientèle de luxe, aisée ou populaire].) Comportement dans lequel une réponse est donnée à un stimulus tandis qu'aucune réponse, ou une réponse différente, est donnée à un stimulus différent. ● discrimination (synonymes) nom féminin (latin discriminatio, -onis, séparation, avec l'influence de l'anglais discrimination) Action de séparer, de distinguer deux ou plusieurs êtres ou...
Synonymes :
Contraires :

discrimination
n. f.
d1./d Séparation, distinction. Les coupables seront jugés sans discrimination de rang ni de fortune.
d2./d Fait de distinguer des autres un groupe (social) et de restreindre ses droits. Discrimination raciale, sexuelle.

⇒DISCRIMINATION, subst. fém.
A.— [Sans idée de traitement inégal] Action, fait de différencier en vue d'un traitement séparé (des éléments) les uns des autres en (les) identifiant comme distincts. Synon. distinction.
1. [Avec compl. prép. désignant ce qui est l'obj. de la distinction]
a) [Compl. simple introd. par de, entre] Il est nécessaire de faire une discrimination entre des documents de valeur inégale (Civilis. écr., 1939, p. 5003). La discrimination entre ces deux opérations (WEIL, Pesanteur, 1943, p. 62). La discrimination kinesthésique des poids (PIÉRON, Sensation, 1945, p. 384).
b) [Compl. double introd. par de... et de, entre... et] La discrimination des vrais biens et des vrais maux (cf. bien3, ex. 25). La discrimination de ce qui est et de ce qui n'est pas intelligible (MARCEL, Journal, 1914, p. 105). Établir la discrimination nécessaire entre les bons et les mauvais tableaux (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 16).
Rem. La docum. atteste aussi la constr. avec compl. double introd. par de... d'avec. La discrimination des recettes communales d'avec les recettes perçues au titre du ravitaillement (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 118).
2. [Avec compl. prép. en désignant le mode de distinction] Les divers cas d'arriération mentale ont permis d'établir une discrimination en trois catégories (Encyclop. éduc., 1960, p. 198).
3. Emploi abs. Il n'y a conscience que par discrimination et synthèse (BLONDEL, Action, 1893, p. 32). Parler avec le maximum de nuances, de discrimination (DU BOS, Journal, 1928, p. 62). La méthode statistique permet les discriminations cruciales (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 26) :
Il cite tour à tour le meilleur et le pire et semble attacher autant d'importance à Aurel, ou Tancrède de Visan, ou Jean Florence ou Berseaucourt, qu'à Nietzsche, ou qu'à Claudel. Aucune discrimination; il fait feu de tout bois; cela nuit beaucoup à sa thèse.
GIDE, Journal, 1945, p. 280.
B.— [Avec une idée de traitement inégal]
1. ÉCON. Pratique consistant à vendre le même produit, dans le même moment, à des prix différents selon divers critères (acheteur, lieu, usage, etc.). La discrimination tarifaire (Univers écon. et soc., 1960, p. 3808). Les rapports des prix pratiqués dans les deux régions sont étroitement liés à la politique de discrimination pratiquée par la firme motrice (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 224).
2. Souvent péj. Traitement différencié, inégalitaire, appliqué à des personnes sur la base de critères variables. Une réglementation visant à éliminer les discriminations basées sur la nationalité (GINESTET, Ass. parlem. eur., 1959, p. 55). On a pu reprocher aux syndicats d'exercer à leur tour une discrimination devant les demandes du personnel, selon qu'il est syndiqué ou non (REYNAUD, Syndic. Fr., 1963, p. 222).
Discrimination raciale. Synon. ségrégation (raciale). Le gouvernement australien établit une discrimination raciale en n'acceptant que des blancs (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 492).
Sans discrimination. Étendre la condamnation à tous, sans discrimination (CAMUS, Chute, 1956, p. 1541). L'USIC, devenue le syndicat des ingénieurs salariés sans discrimination confessionnelle (REYNAUD, Syndic. Fr., 1963 p. 99).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. Av. 1877 (RIBOT, Psychol. angl., p. 258 ds LITTRÉ Suppl.). Empr. au lat. discriminatio, terme de gramm. et de rhét. « séparation », avec prob. infl. de l'angl. discrimination attesté dep. 1646 ds NED. Fréq. abs. littér. :55.

discrimination [diskʀiminɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1870; lat. discriminatio « séparation », du supin de discriminare. → Discriminer.
1 Didact. Action de distinguer l'un de l'autre deux objets de pensée concrets. Distinction.
1 Ce changement d'état (par lequel la conscience passe d'une modification à une autre), c'est la discrimination, et c'est le fondement de notre intelligence (…)
Th. Ribot, Psychologie anglaise contemporaine, p. 258.
Littér. Action de discerner, de distinguer (les choses les unes des autres) avec précision, selon des critères ou des caractères distinctifs, pertinents. || La discrimination de deux, entre deux choses, d'une chose et d'une autre. || Faire la discrimination entre le vrai et le faux dans une chronique. Départ, séparation. || Discrimination à opérer entre les idées personnelles d'un auteur et celles qu'il a empruntées…
2 De pareilles vétilles surchargent inutilement l'appareil de notes nécessaires à l'explication d'un texte, et le premier devoir d'un éditeur est d'en épargner la lecture au curieux qui n'en a que faire, et de déblayer le terrain devant lui, non d'accroître sa tâche en l'obligeant à une discrimination surérogatoire entre l'essentiel et le superflu.
Émile Henriot, les Romantiques, p. 233.
3 C'est de la structure, de la forme d'une protéine donnée que dépend la discrimination stéréospécifique particulière qui constitue sa fonction.
Jacques Monod, le Hasard et la Nécessité, p. 69.
Écon. || Interdire la discrimination dans les ventes, les tarifs, les prix, de pratiquer des prix, etc., différents (dans des conditions où ils devraient être identiques).
2 Cour. Le fait de séparer un groupe social des autres en le traitant plus mal. || Cette loi s'applique à tous sans discrimination, de façon égalitaire. Distinction. || Discrimination raciale, ethnique. Ségrégation; apartheid. || Traiter les diverses communautés sans discrimination.
CONTR. Confusion, mélange. — Égalité.
DÉR. (Du même rad.) Discriminatif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • discrimination — di‧scrim‧i‧na‧tion [dɪˌskrɪmˈneɪʆn] noun [uncountable] 1. ECONOMICS the process of treating one market, country, type of product etc differently from another: • the discrimination in favour of imported wine when it comes to excise duty ˈprice… …   Financial and business terms

  • discrimination — I (bigotry) noun bias, blind zeal, class prejudice, favoritism, illiberality, intolerance, opinionativeness, preference, prejudice, race hatred, race prejudice, racialism, racism, unfairness, want of forbearance associated concepts: blacklist,… …   Law dictionary

  • DISCRIMINATION — DISCRIMINATION, distinguishing between people on the basis of the group to which the person belongs rather than individual characteristics. With rare exceptions, contemporary forms of discrimination against Jews were not based upon the type of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Discrimination — Dis*crim i*na tion, n. [L. discriminatio the contrasting of opposite thoughts.] 1. The act of discriminating, distinguishing, or noting and marking differences. [1913 Webster] To make an anxious discrimination between the miracle absolute and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • discrimination — 1640s, the making of distinctions, from L.L. discriminationem (nom. discriminatio), noun of action from pp. stem of discriminare (see DISCRIMINATE (Cf. discriminate)). Especially in a prejudicial way, based on race, 1866, Amer.Eng. Meaning… …   Etymology dictionary

  • discrimination — [n1] bias bigotry, favoritism, hatred, inequity, injustice, intolerance, partiality, prejudice, unfairness, wrong; concepts 29,689 Ant. fairness, tolerance discrimination [n2] particularity in taste acumen, acuteness, astucity, astuteness, bias,… …   New thesaurus

  • discrimination — penetration, insight, *discernment, perception, acumen Analogous words: wisdom, judgment, *sense: subtlety, logicalness or logic (see corresponding adjectives at LOGICAL) Contrasted words: crassness, density, dullness, slowness, stupidity (see… …   New Dictionary of Synonyms

  • discrimination — ► NOUN 1) the action of discriminating against people. 2) recognition of the difference between one thing and another. 3) good judgement or taste …   English terms dictionary

  • discrimination — [di skrim΄i nā′shən] n. [L discriminatio] 1. the act of discriminating, or distinguishing differences 2. the ability to make or perceive distinctions; perception; discernment 3. a) partiality, or bias, in the treatment of a person or group, which …   English World dictionary

  • Discrimination — This article focuses on discrimination in sociology, not statistical discrimination. For other uses of the term, see the entry for discrimination at Wiktionary. Part of a series on …   Wikipedia